0

Panier

En 2019, nous célébrons le soixantième anniversaire de la fondation de Colobar Peinture et Décoration. Une telle longévité dans le commerce de détail est évidemment un motif de réjouissances pour les propriétaires et membres de l’équipe. Mais ce qui nous excite encore plus, c’est le défi quotidien de se renouveler pour demeurer «pertinent» face aux besoins de nos clients, actuels et nouveaux.

Prendre le temps de s’arrêter et de réfléchir un peu…

Dans le brouhaha et le tumulte de la vie qui caractérise un commerce de détail achalandé, il est bon de s’arrêter pour réfléchir et voir où on en est. Une année anniversaire telle qu’un 60e est à plus forte raison un moment privilégié pour regarder d’où on vient et surtout, pour réfléchir à la direction qu’on veut emprunter.

Dans ce contexte, je vous partage ici quelques constats, réflexions et commentaires sur ma perception de cette entreprise spéciale qu’est Colobar. Je vous invite aussi à joindre la discussion. Si vous avez des anecdotes, des expériences marquantes ou des souvenirs à partager en lien avec Colobar (ou peut-être avec Pont-Viau Colorbar si vous êtes plus vieux), n’hésitez pas à commenter cet article. Nous sommes curieux d’avoir votre point de vue au sujet de la relation «commerciale» qui nous unit à vous.

Souvenirs d’enfance

Dans les années ’80, mon père a travaillé quelques années pour mon oncle et ma tante qui venaient d’acheter «Colobar de Pont-Viau». Le sous-sol bondé jusqu’au plafond de boîtes de gallons de peinture m’impressionnait grandement. Je me souviens d’avoir eu le privilège de pouvoir venir travailler avec mon père un certain samedi. J’avais huit ans. C’était au printemps de 1984. Je me souviens aussi du premier chèque de paye que j’ai reçu de ma vie : Dix dollars. D’ailleurs, je l’ai encore en souvenir 35 ans plus tard…

 

 

J’ai «officiellement» joint l’équipe en 1991 et j’y ai travaillé comme étudiant durant mes études secondaires, collégiales et universitaires. En terminant mon parcours académique en administration des affaires en 1998, j’ai saisi l’opportunité d’acheter l’entreprise en partenariat avec Patrice Riopel, mon cousin. Cette année-là, ma sœur Martine intégrait aussi l’équipe à temps plein en prenant la direction du département de décoration.

Plein d’énergie et d’ambition, notre «noyau-trio» autour duquel gravitaient quelques employés s’est développé en expérience, en maturité et en nombre. Notre offre de produits et services s’est bonifiée. Notre chiffre d’affaires a cru d’une façon constante et excitante.

Un travail d’équipe

Lorsqu’il est question de succès en affaires, l’éclairage est souvent dirigé vers les propriétaires de commerces ou d’entreprises. En ce qui concerne Colobar, Patrice et moi désirons souligner à quel point le dévouement et l’implication des membres de l’équipe sont responsables de cette belle évolution corporative. Même si cela peut paraitre un cliché aux oreilles de certains, la longévité de Colobar s’explique assurément par les efforts soutenus de chaque employé.e.s œuvrant au sein de «L’Équipe Colobar», depuis des décennies.

En tant que dirigeants, nous reconnaissons humblement que nos plus grands succès sont attribuables au fait de laisser à chaque employé l’espace pour amener des idées et les mettre en place, en équipe avec ses collègues. Ici, les idées n’émergent pas seulement de la direction. Elles peuvent venir de partout et être intégrées dans le plan d’activités.

Partager les responsabilités

Les responsabilités sont réparties selon les talents et aptitudes de chacun. Les tâches sont normalement exécutées en équipe. Travailler à 2 ou 3 sur un projet est toujours plus excitant que de le faire seul. C’est la même chose lorsque vient le temps de servir des clients, de préparer une commander ou d’exécuter les tâches qui incombent à la tenue du magasin : c’est plus agréable en équipe!

Des clients fidèles…

Il n’est pas rare de croiser des clients qui s’approvisionnent depuis plus de 30, 40 ou 50 ans chez Colobar pour leurs besoins de peinture et de décoration. Nous avons même le privilège de rencontrer et de servir des clients de troisième génération.

…qu’on ne prend pas pour acquis

Nous sommes conscients que ce ne sont pas les options qui manquent lorsqu’il est question de choisir un magasin de peinture et de décoration. C’est pourquoi nous ne tenons jamais un client pour acquis.

À chaque jour, chaque membre de l’Équipe Colobar a en tête «qu’il (elle) doit servir chaque client comme il (elle) aime être bien servi ailleurs!» C’est la philosophie de notre service à la clientèle.

Un gros merci à vous!

Si vous faites partie de la grande communauté des clients de Colobar, recevez ce témoignage d’appréciation. La longévité de Colobar s’explique aussi grâce à votre décision de vous approvisionner chez nous. Si «acheter, c’est voter», on apprécie votre vote!!!

Nous sommes également très reconnaissants envers les nombreux «influenceurs» qui, depuis des décennies, nous réfèrent de nombreux clients. «Vas chez Colobar. Tu vas voir, y connaissent ça pis y vont pouvoir t’aider…» À tous les jours, il y a de nouveaux clients qui nous relatent cette phrase. Votre confiance nous touche profondément.

Expertise, compétence et partage de connaissances

Patrice, Martine et moi sommes tellement fiers de notre équipe. Elle est vraiment spéciale, à l’image de ceux et celles qui la composent. Nous sommes vraiment conscients qu’aucun d’entre nous n’est parfait, mais nous avons tous le désir de bien faire. Notre mission est d’enseigner, de conseiller et de vendre des produits de peinture et décoration qui dépassent les attentes de nos clients bricoleurs et entrepreneurs.

L’expertise et la compétence collective développée au fil des ans se peaufine et se partage. Nos employés ont le désir d’être continuellement en formation et d’en savoir encore plus à chaque mois au sujet de tout ce qui touche le domaine de la peinture et de la décoration. Lorsqu’un ou une d’entre nous n’a pas la solution à une requête d’un client, le défi est lancé. On part à la recherche de la solution!

Depuis 2011, nous partageons allègrement nos idées, solutions et réalisations par le biais de nos différentes plateformes technologiques. Cette décision est en lien avec notre mission d’enseignement et de conseil. À l’époque, c’était différent de nos façons de faire traditionnelles. En effet, l’usage était plutôt de proclamer «On est connaissant! Venez nous voir pour avoir réponses à vos questions.» C’était insécurisant de partager notre savoir collectif au monde entier en espérant par la suite être retenu comme fournisseur. Or, il semble que cette décision osée nous ait propulsée vers ce qui est aujourd’hui considéré comme la nouvelle façon de faire du commerce.

 

Virage numérique : un accélérateur de croissance

Plus tôt dans cette chronique, j’écrivais que la culture d’entreprise Colobarienne était ouvert aux bonnes idées de nos employés. La mise sur pied et l’évolution de notre plateforme technologique en ligne en est un bel exemple. En effet, Olivier et Martine ont été des «initiateurs technologiques» dans l’entreprise en explorant les avantages dont les réseaux sociaux pourraient rapporter à la diffusion de notre connaissance corporative.

En 2011, un simple «OUI» à l’idée de mettre sur pied une page Facebook pour Colobar nous a entrainé dans une aventure commerciale qu’on aurait jamais soupçonné. Car en disant oui à ce premier projet, c’était ensuite difficile de refuser le blog, puis la chaîne YouTube, puis le compte Pinterest, puis…

Depuis, notre équipe web a pris du gallon! À chaque semaine, une séance de remue-méninges stimule les membres de l’équipe web & marketing à demeurer pertinents pour notre communauté de clients tout en faisant preuve d’audace et de créativité. Les membres de l’équipe du service à la clientèle et de la décoration participent aussi à la rédaction d’articles de blog, au tournage de vidéos et à la bonification de notre plateforme média. Le développement de notre plateforme média est véritablement un projet touchant tous les départements de l’entreprise.

Cette plateforme est constituée :

– d’un site internet informatif et transactionnel (colobar.ca)

– d’une page Facebook vivante et animée quotidiennement

– d’une chaine Youtube avec plus d’une centaine de vidéos et 2000 abonnés

– d’un compte Instagram Pinterest pour l’inspiration et la diffusion de projets

– d’une infolettre mensuelle informative

et elle est entourée d’une communauté bien vivante avec laquelle nous aimons garder contact et échanger.

En effet, au-delà de l’aspect technologique de la chose, notre désir est d’offrir le même niveau de service à nos clients distants qu’aux clients qui nous visitent en succursale. Service efficace, courtois et chaleureux, à Laval comme à Calgary!

Bref…

C’est toujours un peu difficile de parler de soi ou de son entreprise avec une juste perspective. Un peu, probablement, comme des parents qui parlent de leurs enfants. Le jupon dépasse toujours un peu…

Je souhaite vraiment que vous perceviez que mon intention n’était pas de simplement nous vanter. Je souhaite plutôt par cet article partager un bel exemple de succès collectif.

Et en passant, cet article m’a été demandé par Olivier, notre gestionnaire e-commerce. Il m’a talonné pendant huit mois à ce sujet. Voilà Oli, c’est fait!

Frédéric Bourdon

Author Frédéric Bourdon

More posts by Frédéric Bourdon

Leave a Reply

MAGASINEZ EN LIGNE MAINTENANT
LIVRAISON GRATUITE
PARTOUT AU CANADA
Pour tout achat de 99$ et + 
MAGASINER EN LIGNE
LIVRAISON RAPIDE 
close-link
Restez à l'affût des promotions, des idées projets et trucs de PRO
JOIGNEZ NOTRE INFOLETTRE
JOINDRE L'INFOLETTRE
close-link