Skip to main content
search
0

Panier

La teinture opaque est une bonne solution pour protéger les terrasses et les parements extérieurs en bois. Toutefois, spécialement avec les teintures opaques, il existe un risque d’écaillement. Voici les étapes à suivre pour appliquer une teinture opaque en réduisant au minimum le risque d’écaillement.

A- La préparation du bois avant d’appliquer une teinture opaque

Une préparation rigoureuse est un incontournable si on souhaite obtenir un résultat durable lors de l’application d’une teinture opaque. La préparation consiste principalement en 2 étapes: le nettoyage et le sablage.

1- Nettoyer la surface

L’objectif du nettoyage est de retirer toutes traces de moisissures, de saletés et de contaminants de la surface. Si ces résidus entrent en contact avec la teinture, ils peuvent créer une réaction. Les conséquences peuvent varier entre l’écaillement de la teinture, une finition inégale ou encore une mauvaise pénétration dans le bois. Pour ces raisons, il est bien important que les pores du bois soient bien propres au moment d’appliquer la teinture.

Aussi, il faut nettoyer la surface avant de procéder au sablage. Pourquoi? Parce qu’en sablant, il existe un risque de répandre les contaminants et même de les incruster plus profondément dans les pores du bois.

Pour nettoyer adéquatement le bois, deux produits sont recommandés:  le nettoyant pour terrasse Passeport Élite ou le nettoyant biodégradable Multi-Wash Sansin pour l’extérieur .

Nettoyer avec le nettoyant pour terrasse Passeport Élite

Le nettoyant pour terrasse est prêt à l’usage, il n’est donc pas nécessaire de le diluer. Avant d’appliquer le nettoyant, il est préférable d’humidifier le bois en l’arrosant avec de l’eau. Ensuite, vous pouvez appliquer le nettoyant pour terrasse sur la surface à l’aide d’un pulvérisateur à jardin ou encore une machine à pression équipée d’un réservoir.

Laissez agir le nettoyant sur la surface pendant 5 à 10 minutes, puis rincez le bois abondamment à l’eau claire. Travaillez par petite section à la fois. Lorsqu’appliqué sur une trop grande surface, le nettoyant aura le temps de sécher et il vous faudra nettoyer de nouveau pour retirer les résidus du nettoyant.

Dans le cas où vous nettoyez une surface verticale (parement ou clôture), commencez toujours par le bas et procédez vers le haut.  Si après le nettoyage vous remarquez que certaines taches persistent, un 2e nettoyage peut être nécessaire.

Nettoyer avec le nettoyant biodégradable Sansin Multi-Wash

Commencez par diluer le nettoyant Multi-Wash. Le ratio de mélange varie en fonction de l’état du bois:

  • Pour un bois encore neuf qui a peu grisonné, diluer 12 parts d’eau pour 1 part de produit. (12:1)
  • Si le bois a préalablement été teint et vous voulez appliquer une couche d’entretien, il faut diluer 5 parts d’eau pour 1 part de Multi-Wash.( 5:1)
  • Si la surface a complètement grisonnée, ou encore que le bois comporte des taches tenaces, le ratio est de 2 parts d’eau pour 1 part de produit. (2:1)

Une fois la dilution réalisée, appliquez la solution de Multi-Wash sur la surface. Vous pouvez utiliser un rouleau ou un pulvérisateur à jardin. Si appliqué avec le rouleau ou le pulvérisateur à jardin, brossez la surface avec une brosse en suivant la fibre du bois (son veinage). Cette manœuvre permet au nettoyant de bien déloger la saleté, même lorsqu’elle est incrustée dans les pores du bois.

Ensuite, laissez Multi-Wash agir pendant environ 15 min, puis rincez abondamment la surface avec un boyau d’arrosage ou une machine à pression. Orientez le jet d’eau en suivant le veinage des planches en bois.

Le temps de travail de 15 min doit être réduit dans le cas de températures très chaudes. Comme mentionné plus haut, l’idée est d’éviter que le nettoyant sèche sur la surface. Il est donc préférable de ne pas réaliser le nettoyage lorsque le soleil plombe directement sur le bois.

Alléger la méthodologie en utilisant la machine à pression

Une autre option pour réaliser le nettoyage, c’est de vaporiser directement la solution de MultiWash sur le bois en utilisant une machine à pression. Puisque la puissance de la machine à pression effectue une abrasion sur le bois, il n’est donc pas nécessaire de frotter avec la brosse pour déloger les contaminants du bois. Cela fait épargner l’effort physique d’un brossage manuel ainsi que le temps que ça impliquerait.

Toutefois, il est bien important de régler la pression de la machine à 500 psi. Il faut aussi garder une distance minimale de 12 pouces entre l’extrémité de la machine à pression et les planches. Sinon, la force du jet d’eau pourrait endommager le bois.

Pulvérisez la solution de MultiWash en suivant le sens du grain du bois. Si vous nettoyez une surface verticale, commencez par le bas en terminant vers le haut. Il est important d’éviter les coulisses autant que possible. Au bout d’environ 15 minutes, pulvérisez de nouveau, à l’eau claire cette fois. Prenez soin de rincer en suivant le veinage du bois.

Pour retirer une vieille finition en mauvais état, on peut utiliser un décapant si nécessaire

L’application d’un décapant pour retirer une ancienne finition n’est pas obligatoire. Toutefois, afin de faciliter le sablage, utiliser un décapant peut avoir l’effet de diminuer la dureté de la teinture antérieure. Cela peut être apprécié, principalement, si l’on doit retirer une finition à base d’huile. Décaper le bois nécessite 2 étapes. Premièrement, il faut appliquer le décapant, puis ensuite, le neutraliser en utilisant le sachet de neutralisant inclus avec le décapant.

Appliquer le décapant

Tout d’abord, vous pouvez humidifier le bois en le rinçant afin de faciliter le travail du décapant. Ensuite, répandez le décapant sur la surface à l’aide d’un pinceau, d’un rouleau ou encore en frottant directement avec une brosse. Frottez la surface pour créer l’abrasion nécessaire afin que le décapant dilue l’ancienne finition. Toujours frotter en suivant le sens de la longueur des planches.

Par la suite, laissez agir le décapant pendant un minimum de 20 minutes. Plus le produit agira sur la surface, plus il décapera l’ancienne teinture ou peinture. Attention d’éviter à tout prix que le décapant sèche sur la surface. Sinon, il arrêtera de faire effet et il vous faudra nettoyer de nouveau la surface.

Pour éviter que le décapant ne sèche, humidifiez-le régulièrement avec de l’eau ou brossez-le de nouveau après avoir trempé la brosse dans l’eau. Évitez toujours d’appliquer le décapant par temps très chaud ou en plein soleil.

Finalement, rincez le bois à grande eau à l’aide d’un boyau d’arrosage ou d’une machine à pression. Rincez en suivant toujours le sens du veinage. Si vous utilisez la machine à pression, n’arrêtez pas trop longtemps le jet au même endroit. Respectez un maximum de 500 psi et garder 12 pouces de distance entre la buse et le bois.

Laissez sécher complètement la surface avant de passer à l’étape de neutraliser le décapant.

Neutraliser le décapant

Diluez le sachet de neutralisant dans 1 gallon (3.781) d’eau tiède ou chaude. Ensuite, vaporisez le neutralisant abondamment sur la surface où le décapant a été appliqué. Vous pouvez aussi appliquer le neutralisant avec un rouleau. Laissez la solution agir sur le bois pendant environ 10 min. Pour vous assurer de retirer toutes traces de décapant, vous pouvez brosser la surface avec une brosse pendant le temps d’attente.

Rincez la surface à l’eau claire.

Une fois le nettoyage et/ou le décapage terminé, laissez sécher complètement le bois avant de passer au sablage. La raison est très simple: un bois mouillé est plus difficile à sabler qu’un bois sec. Vous gaspillerez donc davantage de papier sablé – et d’effort ! – si le bois est encore humide.

2- Sablage du bois

Le sablage est une étape cruciale pour le succès de l’application de votre teinture opaque et sa durabilité. Le sablage a pour objectif d’ouvrir les pores du bois et de permettre à la teinture de pénétrer dans les planches. Il augmente considérablement la durabilité de la finition, en plus d’éviter l’écaillement précoce dû à une mauvaise adhésion de la teinture opaque. Par ailleurs, le sablage permet d’obtenir un résultat plus uniforme et esthétique. Il a pour fonction de retirer les résidus de l’ancienne teinture dans le cas d’écaillement ou encore d’éviter l’incompatibilité entre la nouvelle et l’ancienne finition.

Bref, oui, le sablage est obligatoire. À une exception près: si vous souhaitez simplement rafraîchir une finition de teinture opaque en bon état, qui n’a pas écaillée, en utilisant (bien sûr) une finition compatible.

Les étapes à suivre pour réaliser un bon sablage avant d’appliquer la teinture opaque

Premièrement, il faut avoir le bon outil. Pour sabler des planches, la sableuse recommandée est la sableuse orbitale. C’est la sableuse qui permet d’épouser mieux les courbes des planches de bois. Aussi, son mouvement circulaire est idéal pour ouvrir les pores du bois.

Deuxièmement, il faut s’équiper d’un papier sablé du grain adéquat. Le grain de papier recommandé est de 60 ou 80 pour ramener le bois à son état brut. Si vous voulez simplement sabler légèrement la finition d’une couche de teinture opaque en bon état que vous vous apprêté à rafraichir, sablez en utilisant un papier de grain 100.

Il est très important de sabler les planches en suivant le grain du bois afin de maximiser l’ouverture des pores. Pour un sablage optimal, nous vous recommandons de changer régulièrement le papier de votre sableuse (Environ à chaque 5 à 10 pieds carrés). Dans le cas contraire, le papier s’endommage et l’abrasion du sablage diminue au fur et à mesure du sablage. Puisque le sablage n’est pas uniforme, cela peut fragiliser la couche de finition aux endroits où le sablage est moins rigoureux. De plus, la teinture sera plus foncée à l’endroit où le sablage a été réalisé correctement, et plus pâle là où le sablage n’est pas convenable.

Sablez ainsi de suite, en procédant planche par planche, jusqu’à avoir sablé la totalité de la surface.

Dépoussiérer à sec

Une fois le sablage terminé, il faut dépoussiérer la surface. Il est recommandé de réaliser le dépoussiérage à sec, plutôt que par rinçage. En évitant de mouiller le bois, on évite d’avoir à attendre que la surface sèche avant de pouvoir appliquer la teinture opaque. Ce dernier point est important, car une fois le sablage terminé, le grain du bois entreprend de se refermer. Il est donc important d’appliquer la teinture dans les jours suivant le sablage, afin d’éviter d’avoir à sabler de nouveau.

Finalement, lorsqu’on rince la poussière de sablage, l’eau est par la suite absorbée par le bois. Une partie de la poussière peut alors pénétrer de nouveau dans les pores du bois et les boucher de nouveau. Cela a donc pour effet de contrecarrer les effets bénéfiques que l’on recherche en sablant.

Pour dépoussiérer à sec, passez d’abord un balai-brosse afin de retirer le gros de la poussière. Ensuite, passez l’aspirateur (idéalement un aspirateur d’atelier) sur la totalité des planches. Vaut mieux aspirer deux fois plutôt qu’une !

B- Application de la teinture opaque

 

L’outil de prédilection pour l’application d’une teinture opaque est un pinceau en soie ( ou pinceau pour teinture). Effectivement, le brossage qu’effectue les poils du pinceau est nécessaire pour permettre à la teinture de pénétrer adéquatement dans le bois. Si vous teignez une terrasse ou une surface horizontale, opter pour un pinceau au manche dévissable peut vous éviter d’avoir à vous agenouiller. Cela permet aussi d’obtenir un résultat plus uniforme, puisqu’on a davantage de portée. On évite ainsi plus facilement les marques de chevauchement.

Toutefois, pour accélérer l’application de la teinture opaque, vous pouvez aussi opter pour une application au rouleau ou avec un pulvérisateur sans air. Dans ce cas, il est très important de passer le pinceau par-dessus la teinture fraîchement appliquée, en brossant toujours dans le sens du veinage. De cette façon, les poils du pinceau poussent la teinture à pénétrer davantage dans les pores du bois.

Si vous appliquez d’abord la teinture avec un pulvérisateur airless, la taille recommandée de l’embout est de 0,017 à 0,019.

Appliquer la première couche

Lorsqu’on applique la première couche de teinture opaque sur un bois brut, il est préférable de la diluer avec 10 à 20 % d’eau. Cela correspond à 500ml d’eau par gallon (3.78L). En diluant la teinture, on la rend plus liquide, ce qui lui permet de pénétrer plus profondément dans le bois. Il en résulte donc un meilleur <<accroche>> de la teinture, ce qui peut augmenter sa durabilité.

Aussi, si vous avez plusieurs gallons de teinture à appliquer par couche, nous vous recommandons de mélanger l’ensemble des gallons dans un grand contenant. Ensuite, bien mélanger à l’aide d’un bâton ou d’un mélangeur à teinture fixé au bout d’une perceuse électrique. De cette façon, on s’assure de l’uniformité de la couleur.

Concernant l’uniformité des couleurs, la couleur d’une teinture varie en fonction du bois sur lequel on l’applique. Il est donc toujours préférable de réaliser un test sur une petite surface afin de vous assurer que la couleur est bien celle souhaitée. Si vous avez un doute quant à la couleur, attendez du jour au lendemain afin d’appliquer une seconde couche sur l’échantillon.

Appliquez la teinture en suivant toujours le veinage du bois. Cela assurera une meilleure pénétration de la teinture opaque. N’arrêtez jamais votre mouvement au milieu d’une planche, car cela pourrait provoquer des marques de chevauchement.

Photo distribuée par stormsystem.com

Si vous déposez la teinture sur la surface à l’aide d’un pulvérisateur ou d’un rouleau, passez sans attendre le pinceau. Cette précaution a pour but d’éviter que la teinture commence à sécher avant que vous passiez le pinceau.

Procédez ainsi de suite, jusqu’à recouvrir la totalité de la surface. Une fois les surfaces planes terminées, il est important de teindre aussi les extrémités. L’une des principales causes de l’écaillement de la teinture opaque vient du fait que les bouts de planche n’ont pas été teints. Il s’agit précisément de l’endroit où la plus grande quantité d’humidité entre dans les planches.

Bien que la teinture opaque Enduradeck peut être recouverte au bout de 4h, il est préférable d’attendre au lendemain avant d’appliquer la 2e couche. De cette façon, il est plus facile de réunir les conditions météorologiques favorables pour l’application de la teinture opaque. Ne pas procéder à l’application lorsqu’il y a risque de rosée ou pendant le moment le plus chaud de la journée.

Aussi, pour faciliter le nettoyage de vos outils, nettoyez-les avec de l’eau savonneuse tout de suite après l’application de la 1re couche. De cette manière, vous pourrez vous assurer qu’ils seront en bon état pour l’application de la seconde couche

Application de la deuxième couche

Pour optimiser la résistance de la teinture opaque contre les rayons UV et l’abrasion, une 2e couche est nécessaire. Cette fois, pour obtenir un maximum de résistance, il ne faut pas diluer la teinture.

Appliquez la seconde couche en utilisant la même technique d’application que pour la première.

Une fois la dernière couche appliquée, laissez la surface sécher complètement (min. 24h) avant de circuler sur la surface ou encore manipuler les planches.

Un impératif pour l’application d’une teinture opaque: Respectez les conditions météorologiques

Un facteur qu’on ne peut pas négliger lors de l’application d’une teinture opaque, ce sont les conditions météorologiques. Voici en quelques points les mesures à prendre en considération:

  • Comme mentionné au début de l’article, la teinture opaque créée un film en surface du bois. Cela implique qu’elle ne laisse pas l’humidité circuler librement dans le bois. Si on applique une teinture opaque sur un bois humide, l’humidité cherchera à s’échapper, et forcera le film de la teinture. Résultat? L’humidité fera écailler la teinture. Pour cette raison, il est nécessaire que le bois soit bien sec au moment de l’application. Le taux d’humidité dans le bois que l’on recherche est de 15%. Vous pouvez calculer l’humidité du bois à l’aide d’un hygromètre.
  • Après le nettoyage du bois, il est préférable d’attendre 48h de beau temps avant de procéder à l’application de la teinture opaque. En cas de pluie, attendez 24 à 48h avant de teindre. Pour la même raison, il est préférable qu’il n’y ait pas de pluie prévue pour les 24h suivant l’application.
  • Ne pas appliquer la teinture opaque s’il y a présence ou risque imminent de rosée. Les matins très tôt ou les soirées ne sont pas les moments idéaux pour appliquer la teinture.
  • La température recherchée pour l’application oscille entre 10 et 25 degrés Celsius pendant et après l’application. Évitez de teindre trop précipitamment au printemps ou par journée de canicule. Cherchez aussi à éviter d’appliquer la teinture opaque lorsque le soleil plombe sur la surface. Pourquoi? Si la surface est chaude ou il fait trop chaud, la teinture sèche plus rapidement et n’a pas le temps de pénétrer adéquatement dans le bois. Il en résulte une fragilisation de la finition, qui peut engendrer l’écaillement de la teinture.

Finalement, à la lumière de ces constats, le moment idéal pour teindre est le matin, après que la rosée se soit évaporée et avant que le soleil atteigne sa pleine puissance.

Une dernière mise en garde…

Il est déconseillé d’appliquer une teinture opaque sur un bois neuf, récemment sorti du moulin et/ou construit. Effectivement, le bois neuf est encore trop humide pour appliquer une teinture opaque par-dessus. Il est donc préférable d’attendre 1 an avant de procéder à la finition du bois neuf avec une teinture opaque.

En suivant ces étapes, vous pouvez réduire au minimum le risque d’écaillement d’une teinture opaque. Pour consulter davantage d’articles de blogue concernant la finition du bois extérieur, cliquez ici !

Conseils pratiques pour réussir un projet de teinture opaque durable

Vous planifiez des projets de teinture opaque sur du bois extérieur? Prenez quelques minutes pour parcourir ce court article qui vous rappelle les conseils de base pour une application réussie de teinture opaque qui durera des années.

Les produits retrouvés dans cet article.

Teinture opaque pour terrasses, clôtures et parements Enduradeck / STEINA

78,95 $Sélectionner des options

Nettoyant pour terrasse Passeport Élite

26,99 $Ajouter au panier

Pinceau à teinture manche dévissable 4po

21,99 $Ajouter au panier

Les derniers articles sur le sujet

Blog

Comment appliquer la teinture opaque

La teinture opaque est une bonne solution pour protéger les terrasses et les parements extérieurs en bois. Toutefois, spécialement avec les teintures opaques, il existe un risque d'écaillement. Voici les étapes à suivre pour appliquer une teinture opaque en réduisant au minimum le risque d'écaillement. (suite…)
Blog

Réaliser l’entretien d’une teinture opaque

Entretenir une finition de teinture opaque adéquatement - et à temps - peut influencer grandement sa durabilité. Voici quelques conseils et étapes à suivre pour que votre patio, votre clôture ou vos parements teints gardent un bel aspect plus longtemps! (suite…)
Blog

Protéger une porte d’entrée en bois de manière chic et durable

La porte d'entrée est l'un des éléments à l'extérieur du domicile qui attire beaucoup le regard. Pour cette raison, on veut choisir un produit de finition qui protège votre porte d'entrée en bois de manière chic et durable. Vous souhaitez donner une allure haut de gamme à la finition de votre porte en bois? Pour exploiter le caractère chic du bois au maximum, il vous faudra un produit qui met en valeur le grain du bois tout en lui conférant une certaine brillance distinguée. (suite…)
Frédéric Riopel

Author Frédéric Riopel

More posts by Frédéric Riopel

Leave a Reply