0

Panier

La fibre de verre est un matériau robuste que l’on retrouve souvent pour la construction des patios, balcons et marches extérieures. Cependant, la fibre de verre comporte certaines particularités. Si vous désirez repeindre votre patio en fibre de verre de manière durable, il vous faudra vous tourner vers des produits spéciaux!

 

La fibre de verre pour un balcon

S’il est reconnu comme moins esthétique que le bois, la fibre de verre est un matériau très robuste pour la construction de patios (ou de balcons). Pour cette raison, il offre un excellent rapport qualité-prix. Aussi, les patios ou balcons de fibre de verre nécessitent moins d’entretien que le bois, par exemple. De plus, la fibre de verre est un matériau à 100% recyclable.

 

Entretenir un balcon en fibre de verre

La fibre de verre étant exceptionnellement lisse et robuste, on ne peut pas y appliquer une peinture ordinaire pour plancher. Pourquoi? Parce que la peinture n’adhère pas de façon durable sur la fibre de verre, et se décolle au moindre choc ou écaille rapidement.

Pour cette raison, l’idéal pour recouvrir un patio en fibre de verre est d’opter pour les formules d’époxy. Celles-ci se posent et durcissent en surface de la fibre de verre et offrent une protection à long terme de votre fibre de verre. En plus, les formules d’époxy sont reconnues pour leur fini des plus résistants.

Autant pour sa durabilité que son rapport qualité-prix, l’époxy idéal pour un patio en fibre de verre est l’époxy mastic. D’autant plus que son application est plus facile à réaliser que pour la majorité des époxys.

 

Appliquer l’époxy mastic sur un balcon en fibre de verre étape par étape

Nettoyer la surface

En premier lieu, il faudra s’assurer que votre balcon est bien propre, afin d’éviter tout problème de contamination qui pourrait nuire à l’adhérence de la peinture. L’idéal est d’utiliser une buse à pression pour rincer le balcon. La buse à pression possède l’avantage de rincer en même temps que d’exercer un effet d’abrasion sur la surface, pour déloger les taches tenaces.

Sinon, on peut utiliser une brosse à poils doux pour frotter et nettoyer la surface. Les brosses à poils d’acier sont à proscrire puisqu’elles égratignent la fibre de verre. L’usage d’une brosse n’est toutefois pas l’idéal puisque les brosses ne viennent pas à bout de déloger les saletés bien incrustées dans la fibre de verre.

Dans tous les cas, il est fortement recommandé d’utiliser un produit de préparation de surface pour nettoyer votre patio. Par exemple, le T.S.P est un excellent choix. Ce produit va s’assurer d’éliminer les corps gras qui sont susceptibles de s’être accumulés avec le temps sur votre patio en fibre de verre.

 

Sabler la fibre de verre

Ensuite, une fois la surface bien sèche, on vient égratigner la surface avec un papier sablé. Le but de l’opération est de rendre votre fibre de verre plus poreuse, pour que la peinture y prenne une bonne adhérence. Le sablage est donc un sablage de surface, qui ne nécessite pas autant d’effort que le sablage du bois, par exemple.

Aussi, le sablage permet de retirer toutes traces d’écaillement de l’ancienne finition.

Ensuite, à l’aide d’un balai, assurez-vous qu’il ne reste pas de poussière de sablage sur votre balcon.

 

Mélanger l’époxy Mastic

L’époxy mastic est un produit bicomposant: c’est-à-dire qu’il est constitué d’une base résineuse ainsi que d’un agent activateur qui permet d’appliquer le produit.

En premier lieu, préparez bien vos outils et votre surface à être rafraîchis. Une fois l’activateur mélangé à la résine, vous disposez d’un temps limité pour appliquer l’époxy avant qu’elle ne durcisse (2 à 4h par une température ambiante de 21 degrés Celsius, 1 à 2h à 32 degrés).

Ensuite, on s’assure de bien mélanger les deux composantes du produit. Pour ce faire, on les transvide dans une chaudière de plastique vide (ou un récipient de plastique). N’oubliez pas de bien gratter les contours des contenants. Si le ratio de mélange n’est pas minutieusement respecté, cela peut engendrer des problèmes au niveau du durcissement du produit. S’il y a trop d’activateur pour la résine, celle-ci chauffera et durcira trop rapidement. Dans le cas inverse, l’époxy pourrait tarder à durcir, voire ne jamais sécher!

Pour cette même raison, si vous désirez diviser votre kit d’époxy pour plusieurs usages, assurez-vous de bien calculer le ratio du mélange.

 

Appliquer la première couche d’époxy mastic

L’époxy mastic, vu sa texture plus caoutchoutée, comporte cet avantage d’être facile à appliquer. On peut l’appliquer au pinceau et/ou au rouleau. Dans ce cas, il faut toutefois faire attention de ne pas l’appliquer en surépaisseur. L’épaisseur idéale pour une couche est située entre 5 et 8 mm.

Pour obtenir un résultat optimal, on peut aussi appliquer l’époxy mastic à l’aide d’un pulvérisateur. Dans ce cas, il est préférable de diluer l’époxy, jusqu’à un maximum de 10%. Important : Toujours utiliser le diluant compatible à l’époxy avec laquelle vous travaillez. Cela pourrait vous éviter bien des ennuis liés à un problème d’incompatibilité entre les produits.

Une fois la première couche appliquée, on la laisse sécher un minimum de 8h. Cependant, il est préférable d’attendre le lendemain pour l’application de la couche suivante.

 

Étape finale : appliquer la couche uréthane mastic

Puisque votre projet concerne une surface extérieure, il est préférable d’utiliser un uréthane mastic comme couche finale.

Pourquoi? Parce que l’uréthane résiste davantage aux rayons du soleil que l’époxy. L’époxy mastic adhérerait et serait résistante elle aussi, mais son fini deviendrait farineux avec le temps. Cela est dû au fait que l’époxy mastic se détériore au contact des rayons UV.

Il s’agit aussi d’un produit deux composantes, et pour l’appliquer, on procède comme avec l’époxy mastic.

Un truc de pro : pour vous assurer que vous recouvrez l’ensemble de la surface avec une bonne épaisseur d’uréthane, vous pouvez choisir une couleur légèrement plus pâle pour la couche d’époxy mastic, et puis une plus foncée (celle que vous désirez) pour la couche finale. Ainsi, vous pouvez vous assurer en un coup d’œil que la surface est bien protégée.

 

Astuce : réduire les coûts

Vous avez seulement un petit balcon à couvrir? Votre surface fait moins de 100 pieds carrés?  Vous ne voulez pas gaspiller en argent et en produit? En achetant seulement un kit d’uréthane mastic, et en le divisant en deux (en respectant le ratio de mélange), vous aurez assez de produits pour réaliser vos deux couches. Dans ce cas, il est bien important de choisir un kit d’uréthane mastic, pour éviter que votre patio ne se dégrade au soleil.

Si vous avez une grande surface à couvrir, qui nécessite plus d’un kit, à ce moment vous pouvez appliquer comme première couche l’époxy mastic, et comme deuxième l’uréthane mastic. Ainsi vous épargnez aussi, puisque l’uréthane est légèrement plus dispendieux que l’époxy.

La règle d’or pour les projets extérieurs : porter attention à la météo

Il s’agit d’un facteur très important dans tous travaux de peinture extérieure. Cela peut faire la différence entre un projet réussi et une mauvaise surprise!

Effectivement, la pluie et l’humidité peuvent générer ce qu’on appelle le fish-eye, ou d’autres effets indésirables compromettant le fini de votre époxy. Par ailleurs, appliquer un époxy au soleil et par grosse chaleur peut accélérer son processus de colmatage et la rendre dure et impossible à appliquer en peu de temps.

Le moment idéal pour appliquer de l’époxy sur votre patio de fibre de verre est donc en matinée, après la rosée,  jusqu’à midi, avant que la chaleur et le soleil montent. Il est toujours préférable d’attendre du jour au lendemain entre les couches, afin d’avoir les conditions météorologiques favorables, et ce même si votre peinture est sèche après quelques heures!

En choisissant le bon produit et en suivant ces étapes, votre patio de fibre de verre conservera son bel aspect pour plusieurs années!

Les produits retrouvés dans cet article.

Époxy mastique DTM Série 9100 de Rust Oleum

187,90 $1 792,99 $Choix des options

Les derniers articles sur le sujet

Autoconstruction

Peinturer les murs de votre garage.

Le garage est la pièce remue-ménage par excellence d'une maison. C'est là où  l'on mène toute sorte de projet. Des projets qui peuvent s'avérer salissants, ou encore mettre les murs de votre garage à l'épreuve. (suite…)
Blog

Entretenir son parement en Maibec

Que ce soit sous la forme de bardeaux de cèdre ou pour des lambris, on retrouve souvent des parements en Maibec sur les murs extérieurs de maison. Les revêtements Maibec sont composés à 100% de bois véritables, ce qui permet d'obtenir le look du bois en le rendant toutefois plus stable et moins susceptible de se détériorer. Toutefois, le Maibec aussi nécessite d'être entretenu pour préserver sa durabilité. (suite…)
Blog

Comment peindre de la brique extérieure pour transformer votre maison

Avez-vous une envie de renouveau? Comme si vous souhaitiez changer de maison...sans avoir à changer de domicile? Êtes-vous propriétaire de l'une de ces nombreuses maisons de briques au Québec? Eh bien, pourquoi ne pas repeindre la brique extérieure de votre maison, pour la voir d'une nouvelle manière? (suite…)
Frédéric Riopel

Author Frédéric Riopel

More posts by Frédéric Riopel

Leave a Reply

L'accès des clients à l'intérieur de Colobar n'est malheureusement pas possible (À l'exception de la décoration sur rendez-vous seulement). Pour venir chercher vos commandes, vous devez préalablement commander en ligne et ensuite recevoir les instructions par courriel pour le ramassage sécuritaire dans le stationnement de notre magasin.
close-image